Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DamDam's Blog

DamDam's Blog

Bienvenue sur le blog de DamDam ! Holy shit that's amazing !

Analyse : Les jouets contemporains???

Bon, peu importe comment traduire le genre musical de cette chanson, elle tue la tronche et c'est bien là l'essentiel.



Vous l'aurez compris, cette chanson, en level EX, est la nouvelle 43 de Pop'n music 16.
Même si je ne joue plus à Pop'n music, je vais tenter d'analyser cette 43 qui me parait bien plus intéressante que la cauchemardesque Cowboy : Blue River.

 -Déjà le bpm, 187 c'est super élevé pour ce type de song, donc avant même de commencer on peut déduire qu'il y aura du mitraillage et des combinaisons. Du hi-speed 4 minimum est conseillé.
-De '22 à '30, formalité on va dire. Rien de bien compliqué, on s'habitue au rythme, j'aime assez cette façon de stepper le rythme. Mention spéciale au début, qui ressemble curieusement à Incrustable Battle : Reform, mais non ça sera un poil plus compliqué!
-De '30 à '39, ça se corse tout de suite avec des enchainement de quadruples et quintuples pas des plus évidents, mais encore faisables.
-De '39 à '48, bon c'est le calme avant la tempête,
-A '48!!! Coup de coeur pour le bruitage du chat qui miaule!!
-De '48 à '53, en soi les enchainements qui suivent le carillon ne sont pas foncièrement durs, mais la vitesse quoi...et ce n'est que le début comme dit Végéta, parce qu'à partir de '53 la song devient sérieusement une 43.
-De '53 à '59, ça commence en lol sérieux, du déluge "à la Blue River", qui ne dure pas trop longtemps et termine mieux qu'il ne commence,
-à '59 mini pause pour repartir sur un dernier rush, et c'est la fin de la première partie.

-De '59 à 1'19 : une séquence dite "piano fou"! J'adore ce genre de passage, il m'a fallu des mois à les maîtriser, en gros c'est du typique "Classic", mais qui est ici en crescendo pendant 20 secondes. Ca commence en 38, pour finir sur du 41/42 avec les escaliers alternés en quadruples. Un passage fascinant.
-De 1'19 à 1'27, d'une certaine façon ce passage ressemble au précédent, en un peu plus simple sur certains points.
-De 1'27 à 1'31, des foutues combinaisons qui crèvent bien les mains! arg! Pareil, rien de bien dur mais la vitesse quoi...
-De 1'32 à 1'34! Ahah! Ce passage de 1 seconde et demi est une référence au stepchat de Manhattan Sport Club en hyper, ce sont les mêmes notes dans la musique et les mêmes successions de pas, (dont je morflait d'ailleurs ma race à l'époque).
-De 1'34 à 1'36!!!!!!!! ARRRRRRRGGGGGGG!!!!! 75 NOTES EN DEUX SECONDES!!! A moins de faire un peu n'importe quoi, c'est du kikoolol à l'état pur, un peu le passage de Mei Another après le break mais pour Pop'n quoi...
-De 1'36 à 1'39, Tout juste le temps de récupérer de cette horreur, et c'est reparti :
-De 1'39 à 1'54, un peu tout est mélangé comme techniques ici. Des gunsteps (pas trop rapides) sont camouflés dans des escaliers alternés en triples et quadruples, mais à de stade la fatigue fait son effet!
-De 1'54 à 2'04, plus un bon gros passage en 42 ici, qui ne demande pas de mouvements inhumains, mais sacrément rapides.
-De 2'04 à la fin, les derniers enchainements sont un peu cadeaux pour faire remonter la barre après tout ce foutoir, rien de méchant, mais une fois de plus, avec la fatigue accumulée de toute la song, des erreurs à la con sont possibles.

La barre progresse relativement lentement, peut-être pas autant que la fameuse 43 du 13, mais il faut faire gaffe quand même, elle descent super vite!


En conclusion je dirai que c'est une 43 très intéressante, qui mérite la peine de s'attarder dessus. Elle est très technique et rapide, mais des passages bien pensés et la musique rigolote et entrainante devrait permettre aux joueurs experts de s'entrainer dessus efficacement.

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :