Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DamDam's Blog

DamDam's Blog

Bienvenue sur le blog de DamDam ! Holy shit that's amazing !

Les 7 Boules de Pétanque (3) :

Enfin! Voici la suite (et fin) de cette série à la con qui me tient tant à coeur.
Pour la soixantaine de personnes qui ont regardé les deux premiers épisaudes, et pour peu que vous ayez suivi le peu de scénario qu'il y a, vaus allez rester sur votre faim...car justement, il n'y en a pas, de fin! Après un an à courir partout pour faire des tournages que je ne pouvais assurément pas continuer, on avait décidé d'arrêter tout bonnement le tournage.
Quelques plans de l'épisaude 4 ont été tournés, mais on ne l'a jamais fini.
Et on ne le finira probablement jamais...

Quelques mots sur cet épisaude 3 : Baston et Course poursuite incensée!
-Découvrez enfin quel était ce "El Fuego de la Muerte Special"!
-Jums qui sort les meilleurs jeux de mots de la série,
-Soyez épatés devant cette mise en scène de baston catastrophique!
Non sérieux, il y a du bon et du moins bon pour ce combat. J'adore particulièrement l'intro, certaines prises qui ne servent à rien, Luf qui essaie de se relever comme Jacky Chan mais il n'y arrive pas, et le fameux coup de pied de Baudouin Touindin qui, à lui seul, a prit 30 minutes de tournage et une heure de montage.
La phrase de conclusion de Nawaki résume bien le film d'ailleurs.

Un tour chez mère-grand, et c'est l'heure de la course-poursuite.
Le passage Benny Hill était un des moment les plus funs du tournage, à noter le passage du tremblement de terre à 1 minute 12, qui avait lieu dans le jardin d'un type qu'on a rencontré totalement au hasard dans la rue.
Enfin, à partir du moment où l'on trouve les vélos, en fait on s'en foutait du film. On cherchait plus à juste s'amuser à faire une vidéo jackass-like que de vraiment avoir de la cohérence. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si on a arrêté le film après : finalement, notre envie par ce film c'était le fun, c'est tout.
Le passage de Murphy qui réussi à stopper un vélo en roulant par terre est complètement surréaliste, quand je revoit ça je me demande bien ce qui nous est passé par l'esprit...
Tout comme le passage du skate-park, totalement inutile, où les cascades n'ont aucun sens.

Voila voila, que de souvenirs, que de fun...




Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :