Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DamDam's Blog

DamDam's Blog

Bienvenue sur le blog de DamDam ! Holy shit that's amazing !

BASSLINE CRISIS, le nouveau DJ Sharpnel (SRPO-0027)

  Ca fait plusieurs jours que je voulais le faire, et comme il vient de sortir et que A-M a eu la gentillesse de me le ramener du Japon, voici donc...LE NOUVEAU SHARPNEL !!!
Bon, pour ceux qui ne le connaissent toujours pas, DJ Sharpnel est juste un des plus anciens et sûrement le plus connu des DJs japonais dans un style J-Core. 15 ans d'albums, de lives, de reprises d'anime, bref c'est du lourd, comme on dit devant les murs d'enceintes.

Après un Delusion-O-Tactics un peu décevant et un album compilation sortis en 2009, puis Cyclick en 2010, qui marquait le retour de Sharpnel dans des sonorités et des délires un peu plus oldschool, voici donc...BASSLINE CRISIS, double album sorti au dernier Comiket. Mais du coup...ça donne quoi?

http://www.guhroovy.com/images/shop/srpc0027.jpg
Déjà, un truc qui m'a marqué avec cet album, c'est la variété des pistes. Comme dans ses très vieux albums, on a de l'otaku-core à base de reprises survitaminées en version speed, mais aussi du gros gabber à l'ancienne, des featurings, et même des pistes plus posées où il utilise des sonorités en vogue dans l'électro actuel.

CD1 :

1 : Mmmmmmm est une reprise d'un anime dans la pure tradition Sharpnel. Pas besoin d'apprécier le hardcore pour apprécier cette piste ! A noter qu'il a déjà joué cette piste dans de nombreux lives.
2 : USAMATIX est une reprise d'un thème d'anime russo-japonais, (dont j'ai oublié le titre, sorry !) Le son est super travaillé, les samples collent parfaitement, les bass sont...profondes, heavy. C'est...bien !
3 : Escape from Vorkuta. Et voici du vrai gabber à l'ancienne ! Typique le genre de sons que Sharpnel adorait dans les 90's à ses début. Avec en prime des samples tirés de Call Of Duty Black Ops!
4 : Buzz steps get bass est clairement l'illustration de nouveau son électro à la mode ! Vous reconnaissez ce didgeriedoo et cette basse qui slappe très prononcée? Voila, c'est ça le son de l'année 2010 dans l'électro mainstream. Sharpnel reprend sa à sa sauce...et ça tue.
5 : Green D est la deuxième piste dans son style OTAKU-CORE ! Allez hop, donnez-moi des petites voix japonaises en accéléré, des phat bass, oui c'est ça on y est ! Ca c'est du Sharpnel comme on l'aime !
6 : Enjo-Gの催眠テクノ : bon, je serai très franc...J'aime bien Enjo-G, ses featuring me font marrer avec Bubble-B. Mais cette piste n'est pas terrible !
7 : G.M.C n'est pas une piste en rapport au célèbre 4X4, mais une reprise de l'anime K-On ! Bon, c'est dur de ne pas imaginer Billy Herrington là-dessus je vous avoue...Mais la piste est géniale.
8 : F**K AWAY NOW : Et le premier CD finit avec une longue piste, beaucoup plus calme, avec des bass lines très smoothies, un peu de didgeridoo, et des samples dignes de Shimamura.

CD2 : quoi? un deuxième CD? mais ça défonce !
1 : Marunouchi surviver : et le CD commence une nouvelle fois avec de l'otaku-core qui fera plaisir à Nono The Big Ghetto ! Très bon, rien à redire.
2 : Buzz steps get rave me laisse un peu plus perplexe, on croit cette piste toute droite issue d'un Dance Machine ou d'un Top DJ...sauf au moment ou le didgeridoo arrive !
3 : War in the dance(DJ SHARPNEL REMIX) Cette piste est un remix d'une piste de FFF. Super speed et rythmée, avec une dimension très jeux video.
4 : Black chocolates, c'est du gros hardcore à la DJ Chucky, mais avec quelques samples par dessus. Encore une fois, retour aux sources !
5 : Cyberteam in Akihabara 2011 sera, je le pense, une des pistes que les gens retiendront de cet album. Beaucoup plus transe dans l'esprit, cette longue piste (5 minutes) repose sur son ambiance très bien ficelée avec des brides de samples, de mélodies qui partent dans tous les sens...non, vraiment bien, chapeau l'artiste.
6 : Touch the Angel est la dernière piste de reprise d'anime version hardcore sauce Sharpnel. Comme d'habitude avec ce genre de track, rien à redire. Ca tue.
7 : Magic cycles termine cet album en beauté, avec un rythme très speed (ah, l'esprit Stepmania...) et n'est pas sans rappeler l'ambiance d'un certain All of me d'un précédent album.


Voila. Cet album m'a vraiment marqué, en fait pour moi c'est le renouveau de Sharpnel, avec une longue période à se produire en live à affiner son style et à montrer que malgré tous les petits nouveaux du J-Core, il est toujours dans la place ! Du new school, du old school, en un mot : du bon !

Bassline-Crisis.jpg


Partager cet article