Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DamDam's Blog

DamDam's Blog

Bienvenue sur le blog de DamDam ! Holy shit that's amazing !

Bref, j'ai voulu acheter un Galaxy Note chez Orange.

Aujourd'hui, je vais vous conter une mésaventure qui m'est arrivée en début d'année. Je n'ai aucune image, encore moins de vidéo pour illustrer cet article donc je vais essayer de faire en sorte que mon récit se suffise à lui-même. Je me permets à l'avance d'excuser le language grossier que j'emploierai à certans endroits. 


Cette histoire commence à St Lazare, à Paris. Je regarde l'heure sur mon téléphone portable à 5 euros qui date de 2002 que j'ai dû récupérer lorsque je me suis fait voler à la tire mon iPhone 4 dans le métro en pleine journée, un an auparavant.
Je me dit un truc : ça fait un an que Bouygues Telecom me taxe de la thune pas possible tous les mois en me faisant payer un forfait "smartphone" alors que j'ai ce téléphone pourrave...Parce que si je veux changer de forfait, je casquerai encore plus.
Fais chier.
J'en ai marre de Bouygues Telecom, en plus en boutique c'est qu'une bande de gros connards. 
Marre de ne capter nulle part, étant donné que notamment les deux endroits dans lesquels je passe plus de temps à Paris sont tous les deux en sous-sol.
Tout le monde m'avait dit que Orange avait une super couverture, alors allons-y : je vais dans la boutique Orange de St Lazare.


Là, je suis parfaitement accueillit par le staff, qui me présente leurs forfaits tout à fait acceptables.
Et du coup : nouveau client signifie un téléphone quasi-gratos, au choix.
Je ne voulais plus d'iPhone et à l'époque, le Samsung Galaxy Note venait de sortir.
Cet hybride smartphone-tablette m'avait intéressé de par le fait que je travaille entre autres dans l'audiovisuel et que je n'ai jamais voulu m'encombrer d'une tablette.
-"Le Galaxy Note a l'air bien, puis-je l'essayer?"
La vendeuse ouvre des grands yeux.
-"ah non monsieur, ce téléphone est factice, nous ne pouvons pas risquer de vols sur un tel appareil. Mais je vous garantis qu'il est bien..."
A mon tour étonné, je réponds :
-"mmm...oui, je comprends bien. Mais voyez-vous, je n'ai pas envie d'acheter un téléphone à 650 boules sans l'avoir testé, c'est compréhensible non? A moins que je sois le seul client qui vous demande cela?"
 La vendeuse me répond direct :
-"effectivement, la plupart de clients que nous avons connaissent à l'avance les modèles et l'ont déjà essayé avant de venir ici. Vous ne connaissez personne qui l'aurait?"
Je lui réponds cash :
-"et bien non, car il vient de sortir et pour l'instant tout le monde le critique, et en plus je n'ai pas d'amis."
Après un blanc assez gênant où la vendeuse ne semblait pas comprendre si je déconnais ou pas, elle m'indique enfin la solution : il semblerait que dans le magasin Orange de Madeleine, on puisse essayer tous les téléphone.
A la bonne heure, allons-y !


Je quitte cette troupe de vendeurs apparemment étonnés de mon comportement et me rend à Madeleine, pour essayer des téléphones donc, et choquer une bonne dizaine de vendeurs en plus.

http://www.francemobiles.com/images_news/orange_madeleine.gif

Le magasin de Madeleine est grand et classe.
Pas autant qu'un Apple Store bien sûr, mais au moins là on n'a pas l'impression d'être à l'abattoir.
Une fille à l'accueil me demande avec un iPad ce que j'ai besoin pour me conseiller un vendeur adapté.
-"non merci, pour l'instant, je voudrais juste tester par moi-même des téléphones".
Elle m'indique une petite salle située au 1er étage, à l'écart du reste de la boutique, dont on ne rentre que par une porte, avec caméras de surveillance, et 2 vigils (un offert pour un acheté sûrement.)
Maintenant, il faut savoir quelque chose avec moi : je ne suis pas du tout calé en terme de téléphones portables.
Même si là j'écris un article dessus, je ne connais pas du tout les différents modèles qui existent, je ne suis absolument pas l'actualité bref, je ne suis clairement pas un "geek des portables".
Et je ne m'en porte pas plus mal.
Mais ça a son importance pour comprendre ce qui va se passer.


Mon questionnement en rentrant dans ce magasin étant de comparer le Galaxy Note au Galaxy SII, et à l'iPhone 4S.
Autant vous dire que parmi le mur de téléphones en essais, je me dirige vers les plus chers.
Mais ne connaissant pas du tout ces modèles, je les prends en main et je commence à les tester.
Mais je veux dire, réellement les tester. Toutes les fonctions, options, fonctionnement, etc...
Et je reste presque une heure et demi à tester ces trois téléphones.
Une heure et demi pendant laquelle je retourne dans tous les sens ces trois appareils.
Une heure et demi pendant laquelle je me dis que ma première impression était la bonne : le Galaxy Note déchire.
Une heure et demi pendant laquelle...j'ai vu les vigils devenir de plus en plus collants, me tourner autour, vérifier après mon passage sur certains téléphones si la sécurité était toujours bien en place...
Bref, une heure et demi dans laquelle je suis devenu un potentiel client dangereux.
Mais les ennuis pour eux ne faisaient que commencer.


Au moment où je me suis décidé, je suis resté debout à regarder le Galaxy Note pendant une bonne minute.
Et je suis parti de la salle d'un pas vif et décidé pour aller trouver un veudeur.
Inutile de vous dire que, lorsque les vigils ont vu que je partais soudainement comme ça, ils se sont affolés.
L'un d'eux m'a même suivi dans l'escalier.
Je retourne voir la fille de l'accueil, à qui je dis que c'est bon, maintenant je veux voir un vendeur.
Cinq minutes d'attente plus tard, le vendeur arrive et me fait monter à l'étage...dans la fameuse salle aux téléphones.
Et là, re-panique : les deux vigils me retrouvent, et entre temps ils étaient en train de parler avec la femme de ménage et un autre vendeur...de moi.
En gros, au moment où je suis rentré dans la salle, ils ont interrompu une phrase du style :
-"et d'un coup, il est devenu immobile et là paf ! Il est sorti d'un coup comme pour cacher quelque cho..."
Tout le monde se retourne, et j'arrive avec mon vendeur.
Ils font semblant de faire autre chose quand je leur sors un "bonjour", qui les fait se regarder entre eux.
3615 mec louche...


Le vendeur fait correctement son boulot, et me vends un forfait full-illimité dont je rêvais, avec un smartphone offert.
Mais avant de parler du smartphone, il faut remplir des tas de papiers comme je suis nouveau client.
Des papiers, des dossiers, lire des conditions, le vendeur me fait la totale et c'est bien normal après tout.


Sauf que...

Ca va bientôt faire deux heures que j'erre dans ce magasin, je suis bien couvert en raison de la température extérieure et surtout, à cause d'un traitement à base de médicaments, ces derniers temps j'ai tendance à avoir du mal à rester en place...
Ma tête commence à tourner sévère, mon champs de vision se rétrécit, mes jambes ne répondent plus de rien.
Et merde, je vais faire un malaise.
Ma tête tourne violemment sévère, je n'en peux plus, je m'effondre par terre et je me dis :
-"putain, je suis en train de faire un malaise au plein milieu de leur boutique, ils vont tellement me soupçonner que je vais me réveiller au poste de police..."

...


Au final, je me réveille assez rapidement, avec une armée de vigils, vendeurs, responsables rayons, boss autour de moi.
Je demande un siège pour m'asseoir et un verre d'eau.
Deux d'entre eux vont me chercher ça, pendant que tout le monde est à moitié suspicieux, à moitié inquiet pour moi.
Ais-je simulé cela pour faire une diversion?
Ais-je simulé cela pour leur voler quelque chose?
Suis-je tout simplement pas net?
M'ont-ils fouillé pendant que je n'étais pas conscient d'ailleurs, je ne le saurai jamais...
Quoi qu'il en soit, une fois assis et mon verre d'H2O assimilé par mon organisme, je me sens mieux. 
Je finis donc de remplir les contrats en position assise, mais il reste encore une chose à régler : choisir mon téléphone.
Et oui...

J'explique donc au vendeur que j'hésite encore entre le Galaxy Note et le SII, et il me refait un topo rapide des différences entre les deux.
Et là.
Et là j'ai dit le truc qui a tué tout le monde.
Le truc qui a fait rendre bouche bée les vigils :
-"écoutez, le Galaxy Note me plait bien, mais la taille m'effraie un peu. Pouvez-vous enlever le cordon de sécurité pour que je puisse le mettre dans ma poche et voir si c'est pratique?"

...

Après un blanc généralisé dans la salle où tout le monde m'a une fois de plus ragardé, je me rends compte de l'énormité de la connerie que je viens de dire.
Le mec, il squatte 1h30 le magasin, à rôder auprès des téléphones les plus chers, il fait un malaise, il est suspecté de tous et là il demande délibérément d'enlever la protection du téléphone le plus cher pour voir si...ça passe dans sa poche????
Excusez l'expression, mais...LOL.


Ceci dit, après une seconde de stupeur et de tremblements interminable, le vendeur accepte.
Il va dans la réserve et m'en ramène un sans sécurité, en insistant bien sur le fait que celui-là "ne fonctionne pas". 
Traduction : n'essaie pas de le voler.
Je le glisse dans ma poche et constate que le taille est finalement très bien adaptée.
Je fais quelques pas dans le magasin, je m'accroupis, et mes moindres faits et gestes sont surveillés au millimètre près.
Au final, soulagement général : je retire le téléphone qui "ne fonctionne pas" de mon pantalon, le rend dignement au vendeur et dit la phrase que tout le monde rêve d'entendre depuis deux heures : c'est bon, je le prends.


Le vendeur va me chercher un téléphone neuf, et nous quittons la salle pour aller payer.
Au moment de quitter la salle, je constate la présence d'un homme assez âgé dans un costard-cavate genre "patron de la mafia" qui me regarde passer en me balayant du regard, de la tête aux pieds.
Etait-ce le chef du magasin, de la sécutité?
Pff, je n'en sais rien et je m'en tape à vrai dire : je laisse tous mes soucis dans cette salle, et je me dis que j'y retournerai dans deux ans, quand mon abonnement arrivera à expiration !


Je souris malicieusement, paye et ressors : il y avait un soleil très léger, mais qui chauffait bien.
Je suis resté une petite minute devant la boutique avec mon précieux colis dans mon sac à dos, à respirer ce bon air et à me dire que maintenant je pourrai envoyer des mails et regarder des vidéos sur un bel écran quand je le voudrais.
J'ai vu mon bus passer, et j'ai senti un grand soulagement en m'asseyant dedans.
Plus jamais ça...

 

PS : Après plusieurs mois d'utilisation, franchement c'est un super téléphone ! 

Je vous remercie de m'avoir lu.

http://s2.static69.com/mobile/images/produits/screenshots/SGH-GALAXY-NOTE-DARK-BLUE.jpg

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :