Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DamDam's Blog

DamDam's Blog

Bienvenue sur le blog de DamDam ! Holy shit that's amazing !

CD : Bloody Shoujo Killbite (BSK)

http://www.extremesoundforum.com/IMG/bsk.jpg
  Bonjour à tous, voici quelque chose que je ne fais pas très souvent sur ce blog, c'est de vous parler d'actualité otaku. Une raison assez simple à cela est qu'il y a déjà des centaines de sites et blogs qui en parlent très bien, donc ça ne servirait pas à grand chose que je m'y mette...

Alors je parle de soirées hardcore, j'ai récemment attaqué le monde des figurines, et après un premier article dans lequel je parlais des nouveautés J-Core du Comiket d'hiver, voici un CD qui vaut le coup...d'oreille!

BSK (pour Bokutatsu Shoujo Koubou) est un groupe exclusivement chiptune, qui sort régulièrement des albums bien barrés en beats saturés dans un style "ma Game Boy fait du hardcore"! Si vous suivez un peu mes productions, vous en avez forcément déjà entendu, par exemple dans le trailer du dernier Stunfest. (vous savez, ce trailer où tout ce que les gens ont retenu c'est que la musique était trop forte car les flux de streaming Dailymotion étaient mal réglés. Oui, vous savez, ce trailer que j'ai réalisé sur mon temps de travail et dont personne ne m'a rien dit à part que la musique était quand même super forte, oui, ce trailer que j'ai fait sans que personne ne me dise ni merci ni merde, enfin si justement, que j'aurais mieux fait de mettre moins de musique et plus de camions comme en 2007...mais je m'égare.)

Après un excellent Bleep Shoujo KZH qui m'avait beaucoup surpris par la diversité des pistes, nous voici avec...Bloody Shoujo Killbite!

Allons-y :

1 : The World Is Yours - magnifique entrée en matière avec probablement une des plus belles compositions de BSK. Une longue piste, avec des changements de tons, l'apparition d'une voix digitalisée, un vrai régal. Je serai un peu extrême de dire qu'elle justifie à elle seule l'achat de ce CD, mais...en fait c'est presque le cas!

2 : 第12話 - Une piste nettement plus conventionnelle, à base de grosses modulations bien fat très oldschool. J'aime personnellement un peu moins.

3 : Geekcore - Do you want hardcore? Yes we can! Pas grand chose à voir avec du geek, mais un son qui donne envie d'être en concert, avec une surprenante montée en intensité à partir de 2min30. Très bon.

4 : MOISSQUAPTOUTO! - Ahh, enfin, quelque chose de plus mélodique. Une musique très "jeux video", du genre jeu de plate-forme déjanté du début des années 90. Une piste très rythmée, plus lente que les autres mais très sympa.

5 : Floor Quest - Et c'est parti pour un déluge blippesque mélodique qui joue à fond sur la stéréo (écoutez-la avec un casque, ça vaut le détour pour du 8bit). A noter que la piste se déroule un peu comme une histoire, avec de vrais changements de rythmes, d'atmosphère, d'ambiance...sur près de 7 minutes.

6 : 技術Geeks - humm...c'est un peu n'importe quoi cette piste...

7 : Intermission - ben...c'est un interlude. Je n'ai encore jamais entendu ça dans un album! On dirait un loading dans une démo Amiga 500...déstabilisant.

8 : 黒き太陽の洞窟 - Et voici la plus courte -vraie- piste de cet album, un concentré d'émotion vidéoludique! Elle évoque l'accomplissement d'un objectif de fin de jeu, de dénouement de fin de scénario.

9 : GB - Une sacrée reprise, peut-être pas autant que le Scatman 8bit du dernier album, mais très bon quand même! L'accélération est très bien vue.

10 : 美野島無宿馬腹 (Umahara the Minoshima Outlaw) - une piste plutôt conventionnelle, avec comme d'hab plusieurs mélodies qui s'entremèlent sur fond de basses puissantes et saturées...jusqu'aux changements d'ambiances tout gentils et colorés! Clairement, la bonne nouveauté de cet album.

11 : Picolate - Je ne sais pas pourquoi, mais le début de cette piste m'a fait pensé aux récents travaux de Jean-Michel Jarre. Mais on ne peut pas se tromper avec les si particulières mélodies propres à BSK. Une piste cependant un peu trop classique.

12 : Ultimate Sweet Kiss (Boku's Sweet Kiss) - Avec un nom pareil, je m'attendais tellement à quelque chose de kawaii! Au final non, on a à faire à une piste très travaillée, très poussive mais dans le bon sens du terme. On se laisse guider dans cet océan de sons déformés et on n'en décroche pas. Très bonne piste.

13 : KillPico - une piste de clôture un peu étrange, un peu comme une version longue de la 6ème.


Pour conclure, je dirai que cet album est de loin le plus travaillé de tous ceux de BSK, même si le charme n'est plus tout à fait le même qu'avant. Une sacrée démonstration technique de ce qu'il est possible de faire avec du 8 bit et un peu d'imagination.
Préparez-vous à rêver, laissez-vous transporter, bienvenue dans l'univers de BSK!

Bloody-Shoujo-Killbite.jpg                                                                     Photo © DAMIEN RATTE

Partager cet article

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :