Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
DamDam's Blog

DamDam's Blog

Bienvenue sur le blog de DamDam ! Holy shit that's amazing !

Diffusion de finales du Stunfest X sur Nolife

Nous y voila, bande de progamers à la noix!

Comme d'hab, il m'a été impossible d'en faire la com' avant aujourd'hui, parce que tout s'est un peu fait à l'arrache (ahhh, le monde de l'audiovisuel...), et j'ai bossé assez dur ces derniers jours, mais nous y voila.

Ce soir sur la chaine sera diffusé une émission sur les phases finales du tournoi Super Street Fighter IV en team 2 VS 2 au Stunfest X.

Alors je le dis tout de suite : c'est une émission cool, mais pas parfaite. Cependant, j'ai fait de mon mieux. Explication.

 

capture-SSF4.jpg

 

Dans le pur style "Tougeki DVD", faire des émissions de pro gaming de VS fighting est un truc que j'ai toujours voulu faire. Etant moi-même un ancien "gros" joueur de jeux de combat et maintenant orga du Stunfest et journaliste pour Nolife, il fallait qu'une émission comme ça arrive sur la chaîne. Comme je m'intéresse de très près à tout ce qui touche le monde du superplaying à échelle internationnale, j'ai toujours été frustré de ne pas voir plus de médiatisation autour d'autre chose que les tournois PC ou PES sur console (que, honnêtement, j'ai beaucoup de mal à comprendre, mais c'est aussi parce que je ne suis pas adepte de ce genre de softs.)

 

Parallèlement à tout ça, au Stunfest cette année, il s'est vraiment passé quelque chose. L'événement a prit une dimension impressionnante, avec énormément de joueurs pour les tournois (190 au tournoi team SSF4 et 256 au solo!), des joueurs qui justement venaient d'un peu partout en Europe, des français qui ont montré à quel point le niveau global devient violent, un surtout un Tougeki qui, de plus en plus, invite des joueurs étrangers à prendre part à leur grandiose tournoi japonais.

Donc il fallait faire une "vraie" retransmission des matches, quelque chose qui n'a malheureusement encore jamais été fait en Europe à la télévision.

Ce sont donc deux tournois (seulement? oui!) qui vont être diffusés sur le chaîne.

-Super Street Fighter IV team 2 VS 2 ; ce soir à 19h30

-Capcom VS SNK 2 (Ichigeki tournament) ; Lundi prochain à 19h30. (et comme d'hab, rediffusé de temps en temps, voir le site Nolife pour plus d'infos).

L'émission sera bien entendu aussi disponible sur Nolife Online (3 euros l'abonnement! pas cher!) dès demain.

 

Bon maintenant venons-en aux quelques trucs qui m'ont pas mal embetté :

-pour la captation de ce match, j'ai utilisé 3 caméras. Et malheureusement, avec la luminosité assez faible de la salle, il y a pas mal de grain sur certains angles. Mais bon, rien de bien grave.

-Le son. C'est le gros soucis de cette finale je pense, Ken Bogard le commentateur parle vite, très vite, et il est assez difficile de bien comprendre ses explications, même en connaissant le jeu. Mais bon, au moins on s'en prend pein la tronche pendant 40 minutes. En revanche le très gros bruit de fond de la salle rend ses explications parfois encore pire et donc...voila quoi, un peu moyen. Alors oui, je sais, il aurai fallu récupérer le signal du micro directement, mais ce n'était pas faisable en raison de l'organisation sur place. Ces phases finales sont arrivées en retard, puis ont commencé très rapidement, et nous manquions de câblage pour essayer de bricoler ça.

 

Cependant, malgré ces détails assez dommages, pour une "première" je trouve que c'est déjà sympa. Je verrai bien les réactions des téléspectateurs et si à l'avenir je suis amené à renouveler ce genre d'émissions je verrai la chose un peu autrement, mais toujours avec cet esprit "grand spectacle" de tournoi console multicam, qui peinent tant à se faire médiatiser -et du coup- à évoluer. Car une grande visibilité (une diffusion TV signifie quelques milliers de personnes qui regardent en même temps) permet forcément de "crédibiliser" la discipline, montrer accessoirement qu'elle existe, et donner envie à certains de progresser.

 

Bref, rendez-vous ce soir, 19h30, pour 40 minutes de bourre-pif commentées par Ken Bogard himself! (aucun rapport avec Raab.)

Partager cet article